Toute la musique de Little Walter en quelques fromages...

Pour l'essentiel, Little Walter jouait des "shuffles" en 2è position, en sol et en fa: telles sont les enseignements statistiques de compilations réalisées à partir des enregistrements effectués par Marion Jacobs pour le label Chess et sa filiale Checker Records.

L'harmonica mène à tout, même à la statistique... La compilation des 90 enregistrements effectués, sous son nom, par Little Walter pour Chess et Checker entre 1952 (année où il a quitté l'orchestre de Muddy Waters pour surfer sur le succès de "Juke") et 1966 (à la veille de sa deuxième et dernière tournée européenne) est à cet égard riche d'enseignements...
Quelles tonalités? - Comme l'atteste le premier "fromage" que je me suis amusé à établir en ce glacial dimanche d'hiver, Walter jouait essentiellement en sol (G) et en fa (F). Suivent ré (D) et mi (E) et, plus surprenant, si (B). Il n'a en revanche que peu enregistré en do (C), encore moins en la bémol (Ab) et ré bémol (Db) et pas du tout en si bémol (Bb) ni mi bémol (Eb), ces deux dernières tonalités étant pourtant prisées par les saxophones que Jacobs n'a cessé d'émuler pendant sa carrière.
Quelle était la "position" préférée du génie? - Sans aucun doute la deuxième, le jeu à la quinte étant sans conteste le plus expressif et le plus fluide sur l'harmonica diatonique. Sur le chromatique, Walter a enregistré presqu'exclusivement en troisième position.

La période la plus prolifique? - Après "Juke", mis en boîte le 12 mai 1952, Walter a enregistré l'essentiel de son oeuvre en 1953, l'année de "Tell Me Mama" (10è dans les "charts" de rythm'n blues), de l'instrumental "Off The Wall" (8è) et de "Blues With A Felling" (2è), en 1954, où il sort "You're So Fine" (2è), "You Better Watch Yourself" (8è) et "Last Night" (6è), et en 1955, où "My Babe" est son deuxième "numéro 1" au hit parade tandis que "Roller Coaster" se classe 6è.
Le "shuffle", rythme de prédilection - Par genre ou "groove", il est clair que Walter préférait le "shuflle", comme l'atteste le quatrième fromage. Viennent ensuite les blues lents et les boogies. Ajoutez quelques rhumbas et blues au tempo medium, emballez, c'est pesé...
In 1967, Chess publie sous le titre "Super Blues" le dernier album Walter avec Bo Diddley et Muddy Waters. Je ne l'ai pas retenu pour ces compilations. Jacobs décède en février 1968 des suites d'une rixe ayant éclaté à la pause, dans un club du South Side de Chicago.

[edit]

Aucun commentaire:

Publier un commentaire