Saint-Aignan 2013: demandez le programme...

Harmonicistes de France, de Navarre et d'ailleurs, oyez, oyez... Voici la programmation du prochain festival Harmonica-sur-Cher, qui sera déroulera pendant le grand week-end de l'Ascension, du jeudi 09 au samedi 11 mai prochain à Saint-Aignan (Loir-et-Cher):


Jeudi 09 mai:














Le trio acoustique suisse "L'ironie du son" ouvrira le festival à 20h30 dans la salle des fêtes. Il sera suivi, en deuxième partie, par le combo de blues-rock Shake your Hips où la chaire d'harmonica est tenue par le talentueux Jean-Marc Henaux.
Vendredi 10 mai:
 Le duo de blues acoustique Roll Pignault - Mathieu Pesqué (guitare, harmonica) sera à l'affiche de la deuxième soirée dans la salle des fêtes. En deuxième partie, se produira  le Ben Toury Corp, un combo de R&B.
Samedi 11 mai:
A 15h00 à la Prévôté, le directeur artistique du festival,  Christophie Minier, a prévu le "one man band"Philippe Ménard avant de proposer, à 16h30 à la collégiale un duo harmonica-contrebasse sous le titre évocateur de "Orgue à bouche rencontre grand-mère".
La soirée sera ouverte à 20h30 par le duo britannique Phillip Henry & Hannah Martin pour se terminer en apothéose avec Jean-Jacques Milteau, qui interprétera "Consideration", son dernier opus que je vous avais présenté ici...
Pour tous autres renseignements:
Site: www.harmonicasurcher.com
Facebook: www.facebook.com/pages/Festival-International-Harmonicas-sur-Cher/409817075758889

L'Audix FireBall V: une véritable petite boule de feu...

Jean-Jacques Milteau et Christelle Berthon en France, Charlie Musselwhite, P.T. Gazell, Randy Singer et Butterscotch Clinton aux Etats-Unis, Hakan Ehn en Allemagne: toutes ces "pointures" ont fait de l'Audix FireBall V leur micro de prédilection. Voici pourquoi...



Pas de Larsen - Lorsque le fabricant américain de micro Audix a lancé en 2006 la première version de son FireBall aux Etats-Unis, la firme de Wilsonville (Oregon) visait clairement un marché de niche avec ce capteur à la grosse tête et court sur pattes: celui des harmonicistes et des multivocalistes ("human beat box") toujours en quête d'un micro pouvant se lover confortablement au creux de la main. Equipé d'une capsule (élément) à bobine mobile dynamique, le FireBall avait été conçu avec une sensibilité unidirectionnelle (cardioïde) où le son provenant de l'arrière était complètement éliminé et celui venant des côtés fortement atténué. En fait, la capsule n'acceptait de délivrer du son que si elle était excitée de près et, faute d'être contre la boule, le gain plongeait très nettement. L'idéal pour tout instrumentiste qui, jouant "sur" son micro, lui fait encaisser de très fortes pressions mais sans vouloir pour autant d'effet Larsen. A cet égard, avec ses 140 décibels (dB) de pression admissible et une réponse en fréquence située entre 50 et 16.000 Hertz (Hz), le FireBall était parfait...
Un potard capricieux - A l'usage, il est cependant rapidement apparu que le FireBall "mangeait" la plupart de ses fréquences basses, si importantes pour notre instrument. Pour y remédier et obtenir un son plus "naturel" voire plus clair, Audix a sorti en 2008 le FireBall V. Tout en conservant l'ergonomie du modèle d'origine, le "V" a été équipé d'un diaphragme à très faible masse censé améliorer la réponse transitoire en fréquence et réduire encore les bruits mécaniques et de manipulation. Il dispose en outre d'un potentiomètre de volume rouge au toucher précis mais dont la progressivité laisse à désirer en dépit des améliorations y ayant été apportées récemment. En effet, en un dixième de sa rotation, ce potard un peu capricieux donne près de 40% de son gain puis, pendant la moitié de sa course, 10% de gain (c'est-à-dire pas grand'chose) avant de délivrer les 50% restants dans les derniers degrés. Il a également été rapporté qu'à très bas niveau, le dispositif engendrait une ronflette...
En haut: réponse en fréquence. En bas: diagrammes de directivité (Source: Audix)


Léger, solide et bien équilibré - A l'écoute, le "V"  délivre un son très "dynamique" où les graves sont filtrées assez haut au bénéfice des graves-médiums qui sont proéminentes sans être colorées. Les médiums sont agréables et détaillés tandis que les aigus ne sont que peu reproduits, une bénédiction pour l'harmonica. Des circuits électroniques à faible bruit, la basse impédance et une sortie symétrique à 150 ohms permettent à ce microphone d’être utilisé sans interférences avec de grandes longueurs de câbles. Construit dans un alliage de zinc, ce qui le rend léger et solide, coiffé d'une grille en acier qualifiée de "très résistante" par le fabricant, le "V" est bien équilibré, agréable dans la main et doté d’une finition noire et rouge peu réfléchissante. Il faut néanmoins lui éviter au maximum les températures extrêmes. Un taux d’humidité trop élevé peut aussi affecter ses performances.

Autant en emporte le vent - Pour une utilisation en plein air, il est conseillé d'utiliser la bonnette optionnelle (référence WS-357) fournie par le fabricant pour isoler le micro des bruits de vent. Pour relier le "V" à un ampli, il peut être nécessaire d'utiliser un transformateur d'impédance fourni par la firme (référence T-50K) dès lors qu'il s'agit d'adapter la sortie basse impédance du micro à l'entrée haute impédance de l'ampli... Le principal atout du "V" reste cependant sa taille: moins de 10 centimètres (9,95 cm, très exactement) pour un diamètre de 5,35 cm... Une fois emprisonné dans la paume, le son ne change pratiquement pas ! Finie la distorsion que donnent d'habitude les capteurs de la même classe, dont le mythique Shure SM58, s'ils sont "serrés" d'un peu près...
Entre 149 et 199 euros - Car c'est cette ergonomie et ces performances qui ont fait choisir le "V" à nombre d'harmonicistes. En outre, la grille légèrement élastique, permet de bien plaquer le micro contre l'instrument. Fourni avec un clip "pince" orientable à 180° et une trousse de transport, le FireBall V, dont le prix public est fixé à €199, peut être trouvé neuf à €149 chez Espaces Claviers. Il est garanti un an contre les défauts de fabrication. 
En cas de panne, contacter:
- le service après vente d'Audix France à contact@audixfrance.com
- le distributeur français, DistriPan, 4e, rue du Lieutenant-colonel Dubois à 35.000 Rennes, à contact@distri-pan.fr ou au 02.99.14.52.10 (fax: 02.99.14.52.11).
Pour finir, voici une belle version du "Sud" de Nino Ferrer enregistrée par Christelle avec un FireBall et mise en ligne en 2008...

video