Une nouvelle arme de destruction massive des extra-terrestres


Le ministère de la Défense vient de mettre au point, en collaboration avec Pentagone américain, une nouvelle arme secrète destinée à repousser une invasion d'extra-terrestres. Les premières expérimentations de cette arme ont été réalisées récemment dans la région de Metz (Est de la France). Les effets sont terrifiants, comme en atteste cette vidéo exclusive obtenue, au péril de ses fragiles oreilles, par Le Lover Bleu. Prière d'éloigner les enfants et les âmes sensibles avant de la visionner.

video

N'achetez plus d'harmos: jouez sur votre iPhone !

Chez Apple, on prétend qu'il existe une "app" (application) pour tout. Celle que je viens de découvrir sert à jouer de notre instrument. Je me garderai de tout commentaire sinon que nous vivons une époque formidable...

video

Une vidéo inédite et exceptionnelle de Sonny Boy Williamson 2

Une vidéo inédite et exceptionnelle de Rice Miller, alias Sonny Boy Williamson 2 (SBWII), vient de faire surface sur ioutube: ce film Kodachrome 8mm de 2'12" enregistré en 1942 et qui, malheureusement, nous est parvenu sans bande sonore, nous montre SBWII se produisant sur le porche d'une épicerie de Helena (Arkansas) avec le guitariste Robert "Junior" Lockwood. Il s'agit probablement des plus vieilles images de ces deux monuments du blues qui ont joué pendant plusieurs années en duo au début des années 40. Le film a été tourné par Max Moore, le "sponsor" de la mythique émission radio "King Biscuit Time" de la station KFFA de Helena. Un autre film de 12', montrant SBWII en tournée avec Hubert Sumlin, décédé le 4 décembre dernier, serait également disponible aux archives de l'université de Géorgie. 


video

Etta James: un hommage à la dernière des "blues mamas"

Etta James nous a quittés le 20 janvier à l'âge de 73 ans, bouffée par le crabe. Cette légende du blues et du rythm'n blues née Jamesetta Hawkins à Los Angeles (Californie) et récipiendaire de quatre Grammy Awards, ne chantera plus "At Last", son tube planétaire qui la projeta au firmament au début des années 60. Pour rendre hommage à celle qui restera comme la dernière véritable "blues mama", je vous propose un extrait de "Hail! Hail! Rock 'n' Roll", documentaire tourné en 1986 dans lequel, invitée par Keith Richards, Etta se produisit au concert du 60è anniversaire de Chuck Berry. Elle y fut notamment entourée, outre le guitariste des Rolling Stones, par Johnnie Johnson (piano, décédé en 2005), Steve Jordan (batterie), Eric Clapton (guitare) et Robert Cray (guitare). Et tant pis si, pour une fois, il n'y a pas d'harmo dans l'orchestre...



Jason Ricci s'est fait une nouvelle tête...


Jason Ricci, dont je vous avais donné des nouvelles ici, va mieux! L'harmoniciste a fait, la semaine dernière, une apparition remarquée au dernier salon de la National Association of Music Merchants (NAMM) à Anaheim (Californie) où, portant barbe et moustache, il semblait très en forme. Ricci a été beaucoup vu sur le stand du fabricant japonais Suzuki dont il endosse désormais les instruments.
Aux dernières nouvelles, cet immense artiste serait en cure de désintox qui, si l'on en juge par la photo ci-contre, semble plutôt bien lui réussir. Jason a quitté La Nouvelle-Orléans à l'automne et, après avoir connu quelques problèmes judiciaires à Bloomington (Indiana), s'est établi en Californie. Le projet de CD (annoncé sur Facebook) avec "Approved By Snakes", un groupe formé l'an dernier avec Dave Renson, l'ancien guitariste de feu son mentor Pat Ramsey, est abandonné.
A des proches, Ricci a indiqué qu'il ne devrait pas repartir en tournée avant 2013. Son prochain --et unique-- concert est prévu ce printemps au Springtime Harmonica Festival de La Mesa (Californie). Dans la vidéo que j'ai dénichée sur ioutoube, voici Ricci tapant le boeuf avec Rob Paparozzi à l'harmo et William Galison à la guitare. Le moins que l'on puisse dire c'est que l'aiguille ne lui pas fait perdre son talent...

video

Micros spécial harmo: des "phares de vélo" à gogo (saison 5)



Cinquième suite de ma série "micros phare de vélo" pour l'harmonica amplifié. 



De gauche à droite:

- Pearl, modèle D-68 (cellule inconnue) - Pearl est une marque suédoise de micros haut de gamme fondée en 1941. Ce curieux exemplaire devrait convenir à ceux qui ont de petites mains.

- Philips, modèle 1108 (cellule inconnue) - Dans les années 60, la firme néerlandaise a mis sur le marché plusieurs micros en forme de phare de vélo. Ici le modèle D-68 pour lequel je suis preneur de toute information.

- Philips, modèle inconnu (cellule inconnue) - Un autre modèle dont je ne sais pas grand-chose. Je suspecte que la forme en obus doit permettre une excellente prise en mains

- Peavey, modèle H-5 "Cherry Bomb" (cellule dynamique) - Clone du légendaire "Green Bullet" Shure 520, le H-5 de Peavey Electronics est équipé d'une prise "on/off" sur le côté et d'une mini prise XLR. A éviter pour son élément bas de gamme fabriqué au Japon. Site: http://www.peavey.com/



De gauche à droite:

- Roanwell, modèle inconnu (cellule inconnue) - Site: http://www.roanwellheadsets.com/

Radio Primus, modèle MWL (cellule inconnue) - Micro allemand fabriqué dans les années 30 à Lensahn-Ostholstein (Allemagne) par les Mechanische Werkstatten de Hans et Karl von Willisen.

- RCA, modèle inconnu (cellule inconnue).

Rion, modèle M-220 (cellule inconnue).


De gauche à droite:

- RCA, modèle 12010 (cellule à pression aérodynamique) - Fabriqué dans les années, le MI-12010 présente une ligne superbe. Grâce à sa cellule à pression, il ne produit quasiment pas d'effet Larsen. Extrêmement rare. Grosse cote sur les sites de vente en ligne.

- Radiola, modèle 1124 (cellule dynamique) - Radiola était la sous-marque française du géant néerlandais Philips. Le modèle 1124 a été fabriqué dans les années 40.

- Piezo Electrico, modèle SM-2 (cellule cristal) - Contrairement à ce que sa marque semble indiquer, il ne s'agit pas d'un micro italien mais... japonais. 

- Philmore, modèle MC-10 (cellule cristal) - Là encore, il s'agit une marque japonaise pour un modèle fabriqué en bakélite. Sa légèreté peut séduire ceux qui n'aiment pas les micros trop lourds.

Pour ceux que ça intéresse:
- La saison 1 est ici;
- La saison 2 est ici;
- La saison 3 est ici;
- Et la saison 4 est là.

Harmo pipeule: Sugar Blue va épouser sa belle Italienne


Sugar Blue se marie! L'harmoniciste américain doit convoler le 16 février avec sa bassiste, la Milanaise Ilaria Lantieri, 42 ans. Les noces seront célébrées à la Rosa's Lounge, le club mythique de Chicago (Illinois). Le lendemain, le nouveau couple doit se produire avec Cash McCall au Legends, le club de Buddy Guy dans la "Windy City. Par la suite, Sugar doit sortir un nouvel album "Raw Sugar Live" sur lequel devrait se trouver une ballade enregistrée avec Keith Richards. Toutes nos félicitations!
Pour ceux qui, comme moi, ne connaissent pas la mariée, voici quelques liens:
Une vidéo (pour une fois sans Sugar Blue): http://www.youtube.com/watch?v=oZMYMwU18cw

Boîtes d'harmos: entrez dans l'intimité des grands (saison 5)


Suite de ma série culte sur les boîtes des grands et moins grands...

Au total, dans cette cinquième saison, huit boîtes d'amateurs des Etats-Unis, de France, du Pérou et d'Italie, et une boîte de pro, celle de l'Américain Grant Dermody. Qui saura dire de laquelle il s'agit?
Pour ceux que ça intéresse:
- La saison 1 est ici
- La saison 2 est ici
- La saison 3 est ici
- Et la saison 4 est là


Hohner met en ligne des vidéos pour l'entretien et la réparation


Hohner va lancer au NAMM (19-22 janvier à Anaheim, Californie) des ateliers vidéos d'entretien en ligne de ses harmonicas diatoniques et chromatiques. Avec ces didacticiels, le fabriquant allemand vise le professionnel et l'amateur averti mais aussi le néophyte souhaitant effectuer, seul, l'entretien courant de ses instruments. Parmi les sujets abordés: le remplacement et le centrage d'une anche, l'accordage, l'ajustage d'une valve. Pour réaliser dans les meilleures conditions ces opérations, la firme de Trossingen va proposer un nouveau kit d'outillage.


L'harmonica sans entretien n'existe pas - Si vous jouez beaucoup, vous allez, à un moment ou un autre fatiguer votre (vos) harmonica(s) de sorte que la seule manière d'en prévenir l'usure, c'est encore de ne pas en jouer! De temps en temps, un harmonica doit être accordé voire réparé, comme tous les autres instruments. Si vous jouez du chromatique, le mécanisme de la tirette doit être régulièrement nettoyé et lubrifié tandis que les valves peuvent devoir être remplacées. Si vous jouez du diatonique, il se peut qu’une anche doive être remplacée. L'harmonica sans entretien n'existe pas! Et vouloir prolonger la vie de son instrument ne doit pas empêcher d'utiliser des techniques aussi puissantes que les altérations et le vibrato. Or, l'utilisation répétée de ces techniques peut, en effet, conduire à casser une anche. La bonne nouvelle, c'est qu'elle peut être remplacée! Il ne s'agit pas véritablement d'une "réparation" mais plutôt d'une procédure normale que l'on peut comparer au changement d'une corde sur une guitare et que presque tout le monde peut apprendre à maîtriser...



Des outils pour diatoniques et chromatiques - Pour ce faire, Hohner va mettre sur le marché un kit d'outillage particulièrement complet devant permettre au plus grand nombre d'effectuer l'entretien courant et les réparations les plus importantes de ses harmonicas. Ce kit (photo du haut) vient compléter celui déjà disponible auprès de la firme (référence MZ99331, photo ci-contre) et qui convient aux instruments diatoniques et chromatiques pour des opérations basiques comme l'ajustement, l'accordage et le centrage des anches, le remplacement des valves et l'entretien du mécanisme de la tirette d'un "chro".


Des opérations de service avancées - Le nouveau kit (référence MZ99831) contient en plus tous les outils nécessaires à des opérations de service avancées comme le remplacement d'une anche. En voici la liste:
- Une dériveteuse qui, munie d'un embout spécial (photo ci-contre), permet de désolidariser une anche défectueuse du sommier mais aussi de perforer une valve en vue de son installation.
- Un tige d’alésage pour aléser les trous dans les plaques et les anches devant une recevoir une tige filetée lors du remplacement d’une anche.
- Un support à douilles universel servant à maintenir la tige d’alésage et fixer une tige filetée sur la plaque.
- Une mèche de perçage pour ébavurer les plaques et les anches de remplacement et un taraud servant à tarauder un filetage dans la plaque.
- Un tournevis, un clef à écrous, des écrous et des tiges filetées.
Toutefois, réparer et/ou accorder un harmonica nécessite un certain doigté et un niveau de savoir-faire qui doivent être acquis. Hohner recommande de ce fait que chacun fasse son apprentissage dans ces domaines avec des instruments usagés.
Neuf vidéos pour l'entetien et la réparation - Mais Hohner ne se contente pas de proposer des outils spécialisés: la firme explique aussi la manière de s'en servir avec une série de dix vidéos d'entretien et de réparation qu'elle doit publier le mardi 17 janvier sur son site de vente en ligne. Voici, en exclusivité pour L'h@rmoblog, les URL de ces vidéos présentées (en anglais, sorry!) par Steve Baker:

- Tolérances des anches: www.youtube.com/watch?v=12cdfpp2Sg0
- Perforation d'une valve: www.youtube.com/watch?v=OMj9e853zIM

Charlie just wants to have fun (and make a few dollars too...)



J'ai d'abord cru que je rêvais en apercevant Charlie Musselwhite sur cette vidéo de Cyndi Lauper, la Nadine Morano du chaud biz enregistrée par la BBC pour la soirée du Réveillon. Mais non: Charlie était bien là, au milieu de "bimbos" avinées, accompagnant notre poissonnière sur "Girls wanna have fun", tube mondial enregistré en 1983 et vendu depuis à plus de cinq millions d'exemplaires. En fouillant ma mémoire, je me suis souvenu que Charlie avait déjà cachetonné avec Lauper sur l'album "Memphis Blues" sorti en 2010 par la diva new-yorkaise. J'ai aussi retrouvé la vidéo sur ioutoube. Je vous jette le tout en pâture...

Vidéo de la semaine: Ray Charles revisité au diato...

Mickey Raphaël, vous connaissez? Eh bien, moi, pas du tout... Jusqu'à hier soir où je suis tombé en surfant sur cet harmoniciste américain dans un extrait d'un DVD titré "Willie Nelson & Wynton Marsalis play the music of Ray Charles, with special guest Norah Jones". Son solo (il commence à 1:32'' pour ceux qui sont pressés) sur un mélodie hyper connue du Genius est épatant! Frais comme un gardon et d'un goût absolument exquis... Sur scène, vous aurez bien entendu reconnu Willie Nelson à la guitare et au chant ainsi que Wynton Marsalis à la trompette. Le sax ténor est tenu par Walter Blanding et le piano par Dan Nimmer, Carlos Henriquez est à la basse tandis qu'Ali Jackson nous livre un rafraîchissant solo de batterie.

video

L'harmonica au féminin: parce qu'elle nous valent bien (3/3)

Annie Raines (Etats-Unis): un W.C. Handy Award avec Paul Rishell
L'Américaine Annie Raines, née à Boston (Massachusetts) en 1969, a commencé à jouer à 17 ans, quelques semaines avant de terminer ses études secondaires, dans les « boeufs » de Cambridge (Massachusetts). Admiratrice de Little Walter Jacobs, de Big Walter Horton et de Sonny Boy Williamson II, elle prend des cours chez Jerry Portnoy, le dernier harmoniciste de Muddy Waters, qui lui apporte les fondamentaux de son jeu « roots » Elle déménage à Chicago (Illinois) où elle joue avec la plupart de ses idoles, Pinetop Perkins, James Cotton et Louis Myers. En 1992, elle fait la rencontre de Paul Rishell, un guitariste new-yorkais de vingt ans son aîné avec lequel elle forme immédiatement un duo. Depuis, le couple a publié six albums, obtenu un W.C. Handy Award pour son opus « Moving To The Country » en 2000 et parcouru des milliers de km pour jouer un « country blues » on ne peut plus proche des racines. A mon humble avis, Annie est l'une des meilleures instrumentistes de sa génération, à l'instar de Kim Wilson qui fut le plus doué de la sienne. Contact: http://www.paulandannie.com/mojorodeo/


Annie Raines: 20 ans de duo avec
Paul Rishell
video


Michal Adler (Israël):  une blonde qui ne cache pas son jeu
L’Israélienne Michal Adler est la soliste du Trio Adler, une formation fondée dans les années 60 par son père, Danny Adler. Cette instrumentaliste virtuose a appris l’harmonica chromatique dès son plus jeune âge avant d’entrer dans la carrière en épousant Shlomo Gronïch, l’un des artistes israéliens les plus connus à l’étranger. Au début des années 2000, elle apparaît dans plusieurs émissions de télévision. Membre de l’Orchestre de chambre de Jérusalem, elle remporte la "Golden Feather" de l’Association des compositeurs et des musiciens israéliens pour son interprétation de "Michal", une rhapsodie écrite par son mari. Elle intègre ensuite comme soloiste l’Orchestre symphonique de Jérusalem. Elle y joue notamment "Harmonicadence", une pièce en trois mouvements que la phalange israélienne interprète dans le monde entier. Après un passage dans le chœur Sheba de Shlomo Gronich, elle intègre en 2003 le trio de feu son  père où la basse est tenue par Jacob Kol et l’harmonica d’accords par son oncle, Dror Adler. Depuis le trio a enregistré une quinzaine de galettes et participé à d’innombrables festivals dans le monde entier. Michal Adler a un modèle de chromatique à son nom chez Suzuki. Contacthttp://www.adlertrio.com/


video


Roxy Perry (Etats-Unis): une ''Blues Mama" dans la Grosse Pomme
Enfant prodige, l’Américaine Roxy Perry a débuté dans la carrière en chantant dans des "swing bands" au prestigieux casino Glen Island de New Rochelle (Etat de New Yok) alors qu’elle n’avait pas dix ans. A 18 ans, celle qui allait devenir la ‘’reine du blues‘’ dans la Grosse Pomme travaillait six soirs par semaine à la mythique Pepermint Lounge, à l’intersection de Times Square et de la 45è Rue, avec un orchestre de dix musiciens. Trois ans plus tard, elle est engagée comme vocaliste par le groupe pop-rock "Dawn" qui ouvre pour Kenny Rogers, The Carpenters, Rare Earth, Gladys Knight & The Pips, Iron Butterfly, The Nitty Gritty Dirt Band, Mike Nesmith et Mark Lindsay. Roxy Perry entame sa carrière de "blueswoman" à la fin des années 80 après s’être faite remarquer sur les scènes des clubs de la planète pour ses performances crues et sans concession. Elle est rapidement invitée à se produire avec le gratin du blues mondial. Rod Piazza, Shamekia Copeland, Leon Russell, Marcia Ball, John Mayall, Saphire, Hubert Sumlin, Gatemouth Brown, Koko Taylor, Taj Mahal, The Neville Brothers, Popa Chubby, Derek Trucks, The Black Crowes, Susan Tedeschi et Duke Robillard s’arrachent cette vocaliste au tempérament de feu qui joue, de surcroît, brillament de l’harmonica. Perry enregistre parallèlement des albums qui sont remarqués par la critique: "Hi Heel Blues" chez Monad Records, puis "Roxy Perry, New York Blues Queen", "Back In Bluesville" et, plus récemment, "In My Sweet Time", les trois albums publiés chez BluePerry Hill Records. La version de "House Of The Rising Sun" qu’elle interprète ici est parue sur une compile "Public Domain" sortie en 2006 chez Purchase Records et a été nominée la même année pour un Grammy Award. En 2007 et 2009, Perry connaît la consécration: elle est successivement élue ‘’Artiste de l’année’’ par le Westchester Arts Council de la mégalopole américaine avant d'être reçue, deux ans plus tard, au Panthéon du Blues (Blues Hall of Fame) de la Ville de New York. Contact: http://www.roxyperry.com/

video

(Les deux premiers épisodes de cette série ont été publiés sur ce blog d'abord ici et aussi là)

Le "Little Boss" de Di Mambro: t'as le louque, bébé...

Parmi les clones --nombreux-- du mythique Fender Champ 5F1, le "Little Boss" se distingue: ce petit ampli (5 watts) fabriqué en Italie allie son, "crunch" et louque!


Lors de la dernière tournée européenne de Carlos del Junco, début 2011, j'avais été frappé par le petit ampli que l'harmoniciste canadien utilisait ce soir là sur scène. Gros son, "crunch" superbe, louque "vintage" et encombrement minimum: del Junco semblait avoir trouvé la martingale... "C'est le meilleur ampli de 5 watts qu'il m'a été donné de jouer", m'avait-il alors confié. "Il a le +vieux+ son Chess quel que soit le micro que j'utilise, qu'il s'agisse d'une capsule dynamique super propre ou d'un cristal +vintage+", avait-il ajouté avant de disparaître. En surfant sur le net, je suis retombé récemment sur la p'tite bête: il s'agissait du "Little Boss", le benjamin d'une ligne d'amplis-boutique fabriqués par l'Italien Federico Di Mambro.


En y regardant d'un peu plus près, le "Little Boss" se distingue du Fender Champ 5F1 en offrant une commande "tone". Sur le cliché ci-contre, on distingue, de gauche à droite: fusible, "on/off", témoin d'allumage, volume, "tone" et deux entrées, "low" et "high". En fait, je suspecte le premier canal d'être pour le son "clean", le second ayant été réservé à la saturation. Poignée en cuir brun à fixations chromées, dans le plus pur style fendérien.
Comme l'on doit s'y attendre, l'arrière est semi-ouvert et dévoile un haut-parleur de 10 pouces à l'aimant AlNiCo. Cette famille d'alliages composés d'aluminium (Al), de nickel (Ni) et de cobalt (Co) permet de produire d'intenses champs magnétiques pour la dispersion du son. Le fabricant de HP retenu par Di Mambro pour équiper son ampli est l'américain Jensen. Federico a choisi un modèle P10R à huit ohms, une référence pour la plupart des puristes, particulièrement s'ils sont harmonicistes. Le cordon secteur, visible en bas à gauche, aurait mérité d'être noir. Difficile de voir s'il dispose d'une prise de terre mais on ose l'espérer. Un adaptateur de prise est peut-être nécessaire pour le branchement en France de cette merveilleuse petite chose en tweed et dont la découpe du devant fait penser par ses formes à un vieil écran de TV. 

Tout aussi classique est le mariage des trois lampes: une diode 5Y3 (redresseur), une  6v6 GT (puissance) et une double triode 12ax7 (pré-amplification). Les transfos en papier huilé sont enroulés à la main et le tout est soudé point par point sur un chassis dia-électrique. Le prix:€850,00 frais de transports (et éventuellement de douane) en sus. Alors, comment ça sonne? Carlos se sert à deux reprises du "Little Boss" sur son dernier CD, "Mongrel Mash" (2011). Le voici, interprétant depuis son fauteuil à bascules "A Fool's Alibi", une reprise de T-Bone Walker:







Voici enfin Federico Di Mambro présentant sa petite merveille. Natif de Cassino dans le centre de l'Italie, ce technicien est installé à Rome depuis 2007. Lien vers son site: http://www.dimambroamp.com

video

Bad News Brown, étoile filante de l'harmonica hip-hop

Il y a un an était assassiné à Montréal Bad News Brown, Paul Frappier de son vrai blaze, un "rappeur" francophone d'origine haïtienne qui fut le premier à enregistrer de l'harmonica sur du hip-hop. 


Dans le métro avec un "ghettoblaster" - "Sans l'harmonica, je ne sais pas ce que je serais devenu": ainsi parlait, quelques mois avant sa disparition brutale à seulement 33 ans, Bad News Brown (BNB), excentrique surdoué de la culture urbaine retrouvé en février 2011, le corps lardé de coups de couteau, sur un chantier de construction de la Petite-Bourgogne, un quartier populaire du sud-ouest de Montréal. Adopté par une famille québécoise quelques jours après sa naissance, le 8 mai 1977 à Port-au-Prince (Haïti), BNB --Paul Frappier pour l'état-civil-- se considérait comme le premier rappeur ayant utilisé notre instrument dans le hip-hop. "Avant de trouver un harmonica dans le placard de mon grand-frère, je traînais dans les rues où je vendais de la beuh. J'étais mal barré", confessait encore BNB au quotidien La Presse. "Le lendemain, je suis allé jouer dans le métro, habillé homme un vieux bluesman des années 30 et avec un +ghettoblaster+ sur lequel j'ai fait tourner en boucle des rythmes pré-programmés...".
Vedette d'un documentaire - "On ne pouvait pas dire que j'étais très bon. On me filait malgré tout la pièce. Sans doute parce que je jouais de l'harmo à donfe sur mes +grooves+. Mais bon ou pas, je m'en foutais, man. Je m'disais que j'étais le premier à utiliser cet instrument ridicule sur des musiques actuelles. Sur la scène rap, personne n'avait mon son...". En 2003, des magazines branchés de la métropole québécoise lui consacrent des articles et l'Office canadien du film en fait le personnage central d'un documentaire sur les musiciens du métro. De vedette "underground", BNB devient vedette tout court: des boîtes de nuit l'invitent pour des concerts "live"et son nom commence à circuler dans la communauté hip-hop.
Intrigués par ce "frenchie" version "Il était une fois dans l'Ouest", de grosses pointures américaines l'invitent à leur côté sur scène, séduits par l'alliage unique de blues, de jazz et de hip-hop de BNB. Celui-ci se produit alors tour à tour avec Ice-T, Cypress Hill, Fat Joe, De La Soul et Nas. Il "ouvre" pour Kanye West, Common, NERD et Snoop Dogg. Il enregistre même quelques "tracks" avec Steve-O de Jackass. "Les choses se sont emballées. Je n'avais plus le choix: je devais arrêter le métro et me trouver un manager". L'Europe aussi s'entiche du Québécois qui, élu en 2005 "Meilleur musicien de rue" du Canada, se produit au Club Soda à Paris et participe au "remix" de "Caesar Palace", un album de Booba,  la star du rap français.
La révélation avec "Born 2 Sin" - Fin 2009, BNB enregistre sur Trilateral Entertainment, le label indépendant dont il est propriétaire, son premier album studio. Intitulé "Born 2 Sin" ("Né pour pécher"), l'opus éclabousse la scène rap du talent de son auteur. En voici le morceau-titre:


"C'était la première fois que j'entendais de l'harmonica sur un +beat+ hip-hop", s'est souvenu son ami Dice-B dans un récent entretien à une fanzine internet. "Les textes étaient à mi-chemin entre rap et +spoken word+ (ndlr: une variante de "slam") et l'harmo tranchait avec le son +électro+ que la plupart d'entre nous avaient à l'époque. Cette musique ne s'inscrivait pas le +gangsta rap+ (ndlr: le "rap gangster"), un style dont l'argent, la drogue et les femmes sont les thèmes dominants..."
L'année suivante, BNB avait tourné son premier film, "Bum Rush", où il incarne le "pacificateur" d'une guerre des gangs. Réalisé par Michel Jetté, le long métrage est sorti en avril dernier au Québec, deux semaines après l'assassinat de BNB qui n'a toujours pas été élucidé.
video