Micros spécial harmo: des "phares de vélo" à gogo...

Le micro en forme de phare de vélo est à l'harmonica blues ce que le fer est au cheval et la rampe à l'escalier: indissociable! En ce domaine, le JT-30 "Spokesman" d'Astatic et le 520 "Green Bullet" de Shure sont incontournables... Vraiment? En fait, il existe une fouletitude de micros des années 50 et 60 présentant une ergonomie similaire mais qui sont mal connus des harmonicistes. En voici quelques exemples. Je rappelle cependant que l'important, pour un micro d'harmo, ce n'est pas son "look" mais la manière dont il sonne. Je vous renvoie à ce propos à ces deux "posts" précédents, ici et ici...


Voici donc, de gauche à droite:

- Aiwa M-120 (élément de type cristal) -  Entreprise d’électronique japonaise fondée en 1951, Aiwa se développe dans les années 70 et  80 et au début des années 1990. La société produit notamment les premiers enregistreurs de cassettes, les premiers postes stéréo et les premières cassettes audio numériques (Digital Audio Tape, DAT). Mais à la fin des années 90, la firme n’arrive plus à fournir des produits attendus par les consommateurs et est rachetée en 2002 par Sony.

- American C7-H (élément Hi-Z, haute impédance) - Un micro américain fabriqué dans les années 50 par la American Microphone Company de Pasadena (Californie). Incapable d'imposer ses micros dans les studios d'enregistrement, la firme est absorbée par son concurrent Electro-Voice dans le milieu des années 50.

- Argonne AR-54 (élément de type cristal) - Fabriqué au Japon, ce fut l'un des micros de prédilection de "Big" Walter Horton. D'ordinaire disponible dans une couleur vert pomme, voici un exemplaire "customisé" par votre serviteur. Attention: grosses paluches indispensables pour obtenir une chambre hermétique.

- Atlas Sound (sans nom ou numéro de modèle) - Micro en bakélite (et donc léger!) fabriqué dans les années 60 par la firme américaine Altlas Sound de Phoenix (Arizona) et dans lequel il facile d'installer une cellule Astatic ou Shure.


Et toujours de gauche à droite:

- Babydoll (sans nom ou numéro de modèle) - Un micro dont je ne sais absolument rien et que j'ai trouvé, il y a déjà quelque temps, sur le net. Le connecteur, un 2501 "screw on" d'Amphénol, indique qu'il s'agit probablement d'un micro d'harmoniciste. Pas d'indication sur la capsule se trouvant à l'intérieur.

- Beyerdynamic M-26 (élément dynamique) - Micro fabriqué au début des années 50 par la firme allemande Beyerdynamic. Même si la capsule n'est pas indiquée pour l'harmonica (saturation difficile à obtenir), il s'agit néanmoins d'un micro intéressant par son ergonomie parce que parfait pour les petites mimines.

- Brush HRD-H17 (élément de type cristal)- Fabriqué par la firme américaine Brush Acoustical Microphone de Cleveland (Ohio), le HRD-H17 rappelle par ses lignes le design des limousines des années 50 qui peuplaient les films "noirs" de l'époque. A moins de limer l'aileron du dessus, un micro difficile à tenir correctement...

- Calrad DM-600 (élement de type cristal) - Ce microphone en bakélite de la firme américaine Calrad Electronics ressemble à s'y méprendre à l'Atlas Sound présenté plus haut.

(A suivre...)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire