Samuel Hinton: un géant de l'harmonica diatonique (1/3)

Lorsqu'il s'est acheté son premier harmonica à
l'âge de cinq ans, Sam Hinton s'était mis dans la tête d'apprendre et de jouer tous les morceaux qu'il entendrait. A sa mort, 87 ans plus tard, il avait enregistré près d'un millier de titres, écrit une dizaine de bouquins, illustré une quinzaine d'autres et dirigé pendant près d'un demi-siècle l'institut océanographique de l'université de Californie à San Diego. Quoique méconnu du grand public, Hinton laisse une trace indélébile dans l'histoire de l'harmonica diatonique.



Samuel Hinton ( 31 mars 1917 - 10 septembre 2009)

Sa vie, son oeuvre - Sam Hinton est né le 31 mars 1917 à Tulsa (Oklahoma) mais a grandi à Crockett (Texas). Après des études de zoologie à l'université du Texas A&M, il s'installe à Washington et commence à faire des illustrations scientifiques pour le musée Smithsonian. En 1937, un trio qu'il avait formé avec ses deux soeurs, Ann and Nell, le "The Texas Trio", gagne une compétition d'amateurs. En 1940, Hinton s'installe à Los Angeles (Californie) où il étudie la biologie marine avant d'être nommé, en 1946, curateur du musée d'océanographie de l'université de Californie à San Diego. Un an plus tard, il enregistre 56 titres pour la Librairie du Congrès, dont "Buffalo Boy" et le "Barnyard Song". Les enregistrements se succèdent alors pour Columbia (1950) et Decca qui publie en 1952 "Folk Songs of California". Il signe ensuite chez Folkways avant d'animer dans les années 60 une série télévisée sur la musique folk. Sa dernière apparition publique date du 11 mai 2002 au Folk Heritage Festival de San Diego avant sa disparition, le 10 septembre 2009.

Bibliographie:
"Seashore Life of Southern California; an introduction to the animal life of California beaches south of Santa Barbara", University of California Press (1969)
"Exploring under the sea", illustré par Rudolf Freund, Garden City Books (1957)
"History of the Scripps institution of oceanography", La Jolla (1951)

Discographie:
"Sam Hinton: Master of the Solo Diatonic Harmonica", The Library of Congress Recordings (1947)
"Sam Hinton Sings the Song of Men", Folkways Records (1961)
"Singing Across The Land with...", Decca #DL-8108 (1955)
"The Wandering Folksong", Folkways Records #FA2401 (1966)
"I'll Sing You a Story", Folkways Records (1972)
"Whoever Shall Have Some Good Peanuts" Smithsonian Folkways (2006)

Visionnage conseillé - Sam Hinton a laissé une série de 17 vidéos dans lesquelles il explique son (ses) style(s) et son approche de l'harmonica diatonique. Voici les quatre premières:



   (A suivre...)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire