Vidéos d'entretien Hohner (1/9): nettoyage de printemps

Les ateliers en revue, un par un - Il y a peu, je vous ai brièvement présenté ici les neuf ateliers vidéos mis en ligne par Hohner pour l'entretien de ses harmonicas diatoniques et chromatiques. Avec ces didacticiels, le fabriquant allemand vise tous ceux --professionnel, amateur averti ou néophyte-- souhaitant effectuer, seuls, l'entretien courant de leurs instruments. Thèmes abordés: le nettoyage, l'assemblage du mécanisme de la tirette, l'échange des plaques, le centrage, l'ajustage, l'accordage et le remplacement des anches, le remplacement et la perforation des valves. Aujourd'hui, je vous propose de passer, un par un, ces ateliers en revue à commencer par le nettoyage, l'opération la plus commune pour nos harmonicas.

Les outils - Pour cet atelier, vous utiliserez les outils suivants (de gauche à droite), disponibles dans le kit MZ99331:
-Nettoyant pour la pièce d'embouchure.
-Tournevis à tête interchangeable pour les capots et les plaques.
-Huile de lubrification pour le mécanisme de la tirette de votre "chro".
-Lame de "levage" équipée d'une clef spéciale de serrage, un outil essentiel pour tous les ateliers.
-Chiffonnette de nettoyage.
Nettoyage des capots - Si vous jouez régulièrement de votre harmonica, vous avez dû remarquer que des dépôts de salive et de peau séchée se forment entre les capots et la pièce d'embouchure. Pour éliminer ces dépôts, dévissez les capots et nettoyez les en portant une attention particulière à leurs rebords. Pour cette opération qu'il est utile d'effectuer régulièrement, utilisez le nettoyant pour la pièce d'embouchure fourni dans le kit d'entretien Hohner.

Nettoyage du rainurage des capots - Sur les plaques, nettoyez la rainure servant à caler les capots avec votre ongle et la chiffonnette de nettoyage. Evitez de désassembler et de nettoyer les plaques tant que la sonorité de l'instrument n'est pas affectée. Rappelez-vous l'adage: "Si ça fonctionne, ne le réparez pas"! Toutefois, la salive séchée peut avoir l'effet d'une colle sur les anches et les valves qui peuvent alors rester coincées. Si tel devait être le cas, enlevez les vis des plaques et démontez les plaques. Avant de le faire sur un "chro", il faut desserrer les vis de la pièce d'embouchure de manière à ne pas mettre le sommier sous tension.

Nettoyage des anches et des canaux - Ne JAMAIS travailler avec un chiffonnette ou une brosse lorsque vous nettoyez les anches et/ou les canaux. A cette fin, utiliser uniquement la lame de "levage"Soulever doucement l'anche avec cet outil et la faire claquer ("plink") en la faisant revenir dans son canal. Cette opération fera tomber les incrustations et les particules qui, en coinçant l'anche, l'empêchent de sonner proprement.

Nettoyage de la pièce d'embouchure et du mécanisme de la tirette - La fréquence de ce nettoyage dépend en grande partie de la composition de votre salive (certaines sont plus acides que d'autres) et du temps passé à jouer sur votre instrument. Il est généralement préférable de nettoyer le mécanisme de la tirette sans démonter les plaques pour éviter une torsion du sommier en l'absence de la pièce d'embouchure.
Les différentes pièces du mécanisme de la tirette:
11) Pièce d'embouchure
14) Bride
15) Tirette avec bouton
16) Obturateur
En démontant le "pack tirette", veiller à ne pas perdre les pièces tampons. Nettoyer ensuite toutes les pièces avec la chiffonnette et le nettoyant pour pièce d'embouchure. Cette opération effectuée, utiliser l'huile de lubrification pour en déposer un film extrêmement fin sur les deux côtés de la tirette. Il est très important d'utiliser avec parcimonie cette huile en s'assurant notamment qu'elle ne pénètre pas dans l'instrument où elle agirait comme une colle sur les valves et rendrait l'harmonica impossible à jouer.


video

Harmonica et dessin animé: des mots qui vont très bien ensemble

Bien que nés à un siècle d'intervalle, l'harmonica et le dessin animé se sont toujours bien entendus. Car même s'il est parfois assimilé à un jouet, notre instrument a été fréquemment utilisé par un genre cinématographique considéré, au moins à ses débuts, comme mineur. Exemples...

Le papa de Tom et Jerry: un fan d'harmonica - Le premier des dessins animés que je vous propose est sorti en 1940 dans les salles américaines sous le titre "Tom Turkey and his Harmonica Humdingers", que l'on peut traduire littéralement par "Tom le dindon  et ses harmonicistes d’enfer". Les personnages de ce bijou de 7’15’’ sont librement inspirés de Borrah Minevitch et ses Harmonica Rascals, un orchestre d'harmonicas immensément célèbre dans les années trente aux Etats-Unis. La tortue du "cartoon" est ainsi de toute évidence une caricature de Johnny Puelo, le plus petit et le plus désopilant des Rascals. Produit par la Metro Goldwin Mayer, l'une des "majors" de Hollywood, la petite merveille a été réalisée par Hugh Harman (1903-1982), le père des ''Looney Tunes Cartoons" et aussi le créateur des ''Merrie Melodies'', série où évoluent des personnages comme Tom et Jerry, le canard Daffy Duck, le cochonnet Porky Pig, le chat Sylvester (Grosminet) et son canari Tweetie. Pionnier de l’image animée, Harman et son partenaire Rudolph Ising se sont partagés en 1940 un Oscar de l’Académie du cinéma pour leur dessin animé  ''The Milky Way". L’année précédente Harman avait figuré sur la liste des possibles récipendiaires du prix Nobel de la Paix pour son court-métrage "Peace On Earth". Mais cette année-là, le prix n'avait pas été attribué par le jury d’Oslo.

video


Un harmonica dans les "charts" - Le deuxième dessin animé que je vous propose est probablement le "cartoon" musical le plus populaire de tous les temps. "Alvin et les Chipmunks" est un groupe de musique formé dans les années 50 par trois écureuils (Alvin, Simon et Théodore) dans l'imagination de Ross Bagdasarian. Acteur, compositeur et scénariste, Bagdasarian eut l’idée géniale d’affubler ses trois diablotins d’une vois suraiguë en accélérant les enregistrements des comédiens les doublant. Grâce à ce "gimmick", le thème de "L’harmonica d’Alvin" présenté ici atteignit la 3e place dans les "charts" en 1959. Par la suite, les Chipmunks ont chanté du rock, de la country et de la pop, le plus souvent en détournant de manière humoristique des chansons à succès. Rapidement devenus les héros de nombreuses séries télévisées, ils ont été adaptés au grand écran dans les longs métrages d'animation "Alvin et les Chipmunks" (1, 2 et 3).


video


Les Moumines, c'est moignon - Ce troisième dessin animé met en scène Snufkin, l'un des personnages des "Moumines", une famille --Papa Moumine, Maman Moumine et leur fils Moumine-- vivant dans une vallée imaginaire donnant sur le golfe de Finlande. Ces gentils trolls ressemblant à des vaches et créés en 1956 par l'écrivaine finlandaise suédophone Tove Jansson doivent leur célébrité à une série animée japonaise de 99 épisodes diffusée en France sous le titre éponyme "Les Moumines". Et que vient faire Snufkin là dedans? Pas grand-chose sinon qu'il joue --plutôt bien-- de l'harmonica. Regardez, c'est moignon...

video


Mickey au grand coeur - Il est impossible de parler de dessin animé sans évoquer Mickey, le personnage le plus célèbre imaginé par Walt Disney. Dans cet épisode datant de 1967 et dont je vous propose un extrait, notre petite souris n'hésite pas à sacrifier son instrument chéri pour offrir un cadeau à Minnie... Pour tous ceux qui croient encore qu'un harmonica n'a que peu de valeur.

video


"Happy Birtday", les Muppets - "Last but not least", voici les Muppets, autre célébrités mondiales de l'animation. Bien qu'il ne s'agit pas, à proprement parler, d'un "cartoon", la joyeuse troupe du "Muppet Show" aura bercé l'enfance --et peut-être aussi l'adolescence-- de nombre d'entre nous.  En France, cette série télévisée américano-britannique de 120 épisodes de 24 minutes créée par Jim Henson a été diffusée à partir de 1977 sur Antenne 2. Une devinette: qui double ici à l'harmonica Beauregard, l'homme à tout faire? Je crois que c'est lui, à moins qu'il ne s'agisse du grand Gonzo... 

video

Hohner met en ligne des vidéos pour l'entretien et la réparation

Hohner a mis en ligne des ateliers vidéos d'entretien de ses harmonicas diatoniques et chromatiques. Avec ces didacticiels, le fabriquant allemand vise le professionnel et l'amateur averti mais aussi le néophyte souhaitant effectuer, seul, l'entretien courant de ses instruments. Parmi les sujets abordés: le remplacement et le centrage d'une anche, l'accordage, l'ajustage d'une valve. Pour réaliser dans les meilleures conditions ces opérations, la firme de Trossingen propose un nouveau kit d'outillage.

L'harmonica sans entretien n'existe pas - Si vous jouez beaucoup, vous allez, à un moment ou un autre fatiguer votre (vos) harmonica(s) de sorte que la seule manière d'en prévenir l'usure, c'est encore de ne pas en jouer! De temps en temps, un harmonica doit être accordé voire réparé, comme tous les autres instruments. Si vous jouez du chromatique, le mécanisme de la tirette doit être régulièrement nettoyé et lubrifié tandis que les valves peuvent devoir être remplacées. Si vous jouez du diatonique, il se peut qu’une anche doive être remplacée. L'harmonica sans entretien n'existe pas! Et vouloir prolonger la vie de son instrument ne doit pas empêcher d'utiliser des techniques aussi puissantes que les altérations et le vibrato. Or, l'utilisation répétée de ces techniques peut, en effet, conduire à casser une anche. La bonne nouvelle, c'est qu'elle peut être remplacée! Il ne s'agit pas véritablement d'une "réparation" mais plutôt d'une procédure normale que l'on peut comparer au changement d'une corde sur une guitare et que presque tout le monde peut apprendre à maîtriser...


Des outils pour diatoniques et chromatiques - Pour ce faire, Hohner va mettre sur le marché un kit d'outillage particulièrement complet devant permettre au plus grand nombre d'effectuer des réparations avancées sur ses harmonicas. Ce kit (photo du haut) vient compléter celui déjà disponible auprès de la firme (référence MZ99331, photo ci-contre) et qui convient aux instruments diatoniques et chromatiques pour des opérations basiques comme l'ajustement, l'accordage et le centrage des anches, le remplacement des valves et l'entretien du mécanisme de la tirette d'un "chro".


Des opérations de service avancées - Le nouveau kit (référence MZ99831) contient en plus tous les outils nécessaires à des opérations de service avancées comme le remplacement d'une anche. En voici la liste:
- Une dériveteuse qui, munie d'un embout spécial (photo ci-contre), permet de désolidariser une anche défectueuse du sommier mais aussi de perforer une valve en vue de son installation.
- Une tige d’alésage pour aléser les trous dans les plaques et les anches devant une recevoir une tige filetée lors du remplacement d’une anche.
- Un support à douilles universel servant à maintenir la tige d’alésage et fixer une tige filetée sur la plaque.

- Une mèche de perçage pour ébavurer les plaques et les anches de remplacement et un taraud servant à tarauder un filetage dans la plaque.
- Un tournevis, un clef à écrous, des écrous et des tiges filetées.
Toutefois, réparer et/ou accorder un harmonica nécessite un certain doigté et un niveau de savoir-faire qui doivent être acquis. Hohner recommande de ce fait que chacun fasse son apprentissage dans ces domaines avec des instruments usagés.
Neuf vidéos pour l'entetien et la réparation - Mais Hohner ne se contente pas de proposer des outils spécialisés: la firme explique aussi la manière de s'en servir avec une série de dix vidéos d'entretien et de réparation qu'elle doit publier le mardi 17 janvier sur son site de vente en ligne. Voici, en exclusivité pour L'h@rmoblog, les URL de ces vidéos présentées (en anglais, sorry!) par Steve Baker:
- Tolérances des anches: www.youtube.com/watch?v=12cdfpp2Sg0
- Perforation d'une valve: www.youtube.com/watch?v=OMj9e853zIM

Vidéo de la semaine: Sonny Terry déterré des archives...


La vidéo de Sonny Terry que je vous propose ici est vrai trésor... Au cours de ces cinq minutes filmées en 16 mm en 1969 au Broadway Motel d'Oakland (Californie), Terry interprète un solo dont il nous raconte la genèse de la création. Le film, que j'ai déterré des archives Folkstreams, a été tourné par  le cinéaste Yasha Aginsky, aujourd'hui l'un des spécialistes américains du documentaire musical. Pour ceux qui aiment Saunders Terrell, retrouvez-le ici en version "dance floor"...

video

"Help Me" de Sonny Boy Williamson II: d'une version l'autre (2/2)

Suite et fin de l'"essai comparatif" de "Help Me" qui, enregistré en 1963 par Sonny Boy Williamson II (SBWII), est l'un des standards les plus repris du blues... Voici quelques nouvelles versions qui, je l'espère, devraient vous surprendre...



Junior Wells: l'hommage de l'élève au maître - En 1989, Junior Wells décide de rendre hommage à SBWII qui lui avait appris l'harmonica alors qu'il n'avait que sept ans, à West Memphis (Arkansas). Sa reprise de "Help Me" figure sur une compilation Vanguard, "Chicago / The Blues / Today! / Vol.1", sur laquelle on retrouve le guitariste J.B. Hutto et ses Hawks ainsi que le pianiste Otis Spann. Pour l'occasion, Wells s'entoure de son vieux complice Buddy Guy (guitare) et de la section rythmique la plus prestigieuse de l'époque, Jack Meyers à la basse et Fred Below à la batterie.

video



Jason Ricci: juste avant la cure - Jason Ricci a enregistré cette version en juin septembre 2011, juste avant de quitter La Nouvelle-Orléans (Louisiane) et ses aiguilles pour San Francisco (Californie) et sa cure de désintox. Invité par le guitariste de blues-rock Jim McCarty, Ricci livre un "Help Me" hallucinant, compte-tenu de sa situation personnelle du moment. La pièce figure sur un album "Live From Callahan's" publié sur Cally's Records and Tapes et sur lequel on retrouve également les guitaristes Duke Robillard et Jimmy Thackery.

video



Steve Verbeke: digne fils de son père Fils de Patrick, Steve Verbeke fait partie de ces jeunes musiciens participant au renouveau du blues en France. Harmoniciste talentueux, il ne pouvait donc échapper à SBWII. En fait, le p'tit Frenchie livre ici avec brio une version crédible de la pièce.


video



Terry "Harmonica" Bean: la version du Delta - Considéré comme l'un des "nouveaux" représentants du blues du Delta, Terry "Harmonica" Bean a été découvert dans "M for Mississippi", un documentaire sorti en salles en 2009 qui lui a notamment permis d'entreprendre, l'an dernier, la tournée des scènes françaises. Agé de 51 ans, le natif de Pontotoc (Mississippi) se produit habituellement seul en jouant de la guitare et d'un harmo monté sur un "rack". C'est dans cette formation qu'il nous livre ici son étonnante version, enregistrée "live" à Clarksdale (Mississippi) en 2010.

video




Van Morrison: une version vitaminée - Le chanteur d'origine nord-irlandaise Van Morrison reconnaît avoir chanté "Help Me" sur "plusieurs centaines de scènes" dans le monde. Artiste au jeu de scène exubérant, "Van The Man" interprète ici une version vitaminée enregistrée en 1982 dans le cadre de "Rockpalast", une émission "live" de la chaîne régionale de télévision allemande WDR.

video



Paul Lassey: et voilà qu'il chante, le bougre - Dans une autre vie, le Nancéen Paul Lassey, qui me fait l'amitié d'héberger ce blog en page d'accueil de son cours d'harmonica, s'est aussi laissé tenté par SBWII. Voici, enregistré en 2009, une répète avec les Faro's Brothers, c'est-à-dire Pascal Lienard (à gauche) et Xavier Fischer (à droite). Le son "craint" un peu mais qu'est-ce qu'on n'écouterait pas pour entendre Paul chanter...



video


Aki Kumar: d'Inde en Californie - Né à Bombay mais aujourd'hui solidement installé à San José (Californie), Aki Kumar fait partie de ces jeunes talents mis à jour sur la côte Ouest des Etats-Unis par David Barrett, l'un des plus grands pédagogues de notre instrument. Ancien élève de l'"Ecole du Blues" ("School Of The Blues") de Barrett, Kumar est aujourd'hui le "front man" du groupe traditionnel "Tip Of The Top" qui tourne régulièrement en Californie. Le voici interprétant "Help Me"en 2009 au blueFROG, un club de sa ville natale.

video





John Mayall: une version rare - On ne présente plus John Mayall, multi-instrumentiste anglais, père des "Bluesbreakers" à l'origine du "blues revival" des années 60 en Grande-Bretagne. La version que je vous propose --parmi les quelques dizaines disponibles sur le net-- a été enregistrée en studio quelque part en France, tout au début de la carrière de Jojo. Rare...

video




SPAH: la version "jam circle" de Joe Filisko - Pour ceux qui n'ont jamais été à une convention de la "Society for the Preservation and the Advancement of the Harmonica" (SPAH), l'organisation-parapluie qui chapeaute tous les clubs d'harmo aux Etats-Unis, voici "Help Me" interprété par des participants à l'un de ces congrès, dans le cadre de l'un des célébrissimes "jam circles" de Joe Filisko. Regardez-bien et vous comprendrez rapidement le principe qui anime ces réunions.


video




Un PB pour le dessert - En bonus, voici un PB de "Help Me" sur lequel j'ai pas mal "boeufé"... A vos harmos (la pièce est ici en Sol.  Harmo en Do,
2è position).




(Fin)

L'"Excelsior" de Fender ou quand hier, c'est aujourd'hui...

Fender lance l'"Excelsior", un combo au louque rétro de 13 watts qui, doté d'un haut-parleur de 15 pouces, a été conçu pour parler aux guitaristes, aux accordéonistes ET aux harmonicistes...



Combo rétro au louque "Guerre froide" - "Excelsior": c'est le nom du dernier ampli à lampes d'une nouvelle gamme "Pawn Shop Spécial" que le fabricant américain Fender vient de sortir et que la firme de Scottsdale (Arizona) présente comme l'un des plus "atypiques" de l'histoire de la société fondée en 1946 par le beau Léo. Présenté au récent salon de la National Association of Music Merchants (NAMM) tenu 19 au 22 janvier à Anaheim (Californie), l'Excelsior est décrit comme un "combo rétro avec un louque +Guerre froide+". Si l'on en juge par la photo ci-contre, il faut reconnaître que la bête aurait pu être dénichée sur l'étagère poussiéreuse d'un prêteur sur gages ("pawn shop") de Wichita (Texas).  Son revêtement en vinyle bordeaux, sa lettre "E" ajourée devant la grille à grosse trame, les deux sabres qui se croisent sur la face avant et sa poignée "vintage" en bakélite rappelent furieusement l'esthétique des années 50, celles-là même où la technologie des amplis à lampes fut son apogée...


Contrôles - Voyons d'abord le panneau de contrôle situé sur le dessus. L'on y distingue, de gauche à droite, un témoin lumineux orange, la commande d'un circuit "trémolo" dont on peut ajuster la vitesse, un sélecteur "Bright/Dark" pour booster les aigües et les basses, un bouton de volume et trois entrées d'un quart  de pouce pour, respectivement, une guitare, un micro et un accordéon. Chacune de ces entrées bénéficie d'un circuit optimisé. L'essentiel y est donc!


Une gamelle de 15 - L'arrière de la bête est équipé d'un panneau de cache semi-ouvert (pas visible sur la photo) pour, explique Fender, optimiser la diffusion du son. Sur ce sujet, les avis des experts sont assez divergents. Personnellement, je préfère les cabinets ouverts. Outre ses deux transfos, l'"Excelsior découvre ainsi son HP de 15 pouces "Special Design" à 8 ohms. La marque de la gamelle n'est pas indiquée. De prime abord, il pourrait s'agir d'une fabrication chinoise ou, à tout le moins, asiatique. Fender semble avoir choisi ici une technologie électro-dynamique à l'opposé des "push/pull" habituels dans les amplis des années 50/60. Très pratique, une sortie "jack" déconnecte le HP interne pour envoyer le signal vers un cabinet externe. En bas à gauche, l'on distingue la prise secteur (la version européenne fonctionne au 220 volts), le fusible et le sélecteur "Marche/Arrêt". Les lampes? Deux lampes de puissance 6V6 et deux lampes de pré-amplification 12AX7. Le rectifieur est à semi-conducteurs sans, nous assure-t-on, incidence sur la "chaleur" du son...



Pour 269 euros - Fender revendique 13 watts de puissance pour son nouveau bébé dont les dimension sont raisonnables (hauteur: 49,5 cm; largeur: 53 cm; profondeur: 23 cm) et le poids acceptable (15 kg). Et le prix, direz-vous? Suggéré à la vente à €329, je l'ai trouvé à €269 sur le site de  Musikia, ce qui place l'Excelsior dans le haut des "premiers prix" pour ce type de machine. La gamme comprend également le "Greta" petit ampli en forme de radio qui, sur la vidéo du site dédié Fender, semble promis à un bel avenir compte-tenu de la "pêche" qu'il y démontre. Et comment ça sonne, demanderez-vous encore? Voici une petite vidéo rigolote trouvée sur le net qui, avec beaucoup d'humour, fait l'étalage des qualités de l'Excelsior. Maintenant si vous en possédez déjà un et l'utilisez pour l'harmo, je serais ravi d'avoir ici votre retour d'expérience.

video

"Help Me" de Sonny Boy Williamson II: d'une version l'autre... (1/2)

"Help Me" est peut-être l'un des standards de blues les plus repris de la planète... Enregistrée, selon Wikipedia, par Rice Miller, alias Sonny Boy Willamson II (SBWII), le 11 janvier 1963 à Chicago (Illinois), la paternité de cette face B du single "Bye Bye Bird" (Checker n°1036) est simultanément donnée au bassiste Willie Dixon et au producteur Ralph Bass. Ecrite en mode mineur, la pièce, qui fait 3'07", s'est hissée cette année-là à la 24è place du hit parade du magazine professionnel Billboard. Repiquée en 1966 sur la compilation "More Real Folk Blues" (Chess n°1509) de SBWII, elle est entrée en 1987 au Panthéon du Blues ("Blues Hall of Fame") comme l'un des classiques du blues ("Classics of Bues Recordings"), toujours selon mon Wiki. Ce que l'on sait moins, c'est que "Help Me" est une reprise d'un instrumental énervé de Booker T. and the MGs, "Greens Onions, publié en 1962. Voici des interprétations de ce standard par des harmonicistes parmi les plus prestigieux mais aussi, pour l'une d'elle, par des instrumentistes plus modestes.

Sonny Boy Williamson II: la version originale - Voici la version qu'à peu près tout le monde a entendue et qui a bercé les oreilles de générations d'harmonicistes:

video



Booker T. and the MGs: la pièce "pompée" par SBWII - Instrumental "soul" du pianiste-organiste Booker T., cette version publiée en mai 1962 en face B de "Behave Yourself" (Volt n°102), soit un an avant celle de SBWII, a rapidement été reprise par le groupe sur une face A par Stax Records (n°127). Le titre désigne, dit-on, une herbe indienne un peu folle dont on fait les cordes. Le son de l'orgue Hammond est ici proprement hallucinant:

video


The Legendary Shack Shakers: la version la plus "trash" - Groupe de rock américain fondé dans les années 90, les "Legendary Shack Shakers" sont connus des habitués du Printemps de Bourges où ces garçons se sont produits régulièrement. Le groupe, qui fait la synthèse de différents styles --punk, polka, delta blues et folk hillbilly des montages du Sud des Etats-Unis-- ne pouvait pas ne pas reprendre un monument comme "Help Me". A l'harmonica, on retrouve le fondateur de la formation, Col. J.D. Wilkes.


video

Christelle Berthon: la version la plus "couillue" - Notre Christelle nationale a publié sur ioutoube deux versions du titre. La première en 2008 qui se trouve ici et la seconde, plus récente, que je vous propose sur cette page. La voix de la petite Ftançaise actuellement exilée en Australie, est sidérante... Son jeu aussi!


video



Canned Heat: la version hippie - Le groupe américain a repris le titre sur son premier album, "Canned Heat", publié en 1967. Alan "Blind Owl" Wilson s'était collé au chant et a utilisé pour la pièce en Fa dièse un harmo en Si joué en 2è position.


video


Charlie Musselwhite: la version la plus sombre - Musselwhite a remporté un succès immédiat avec son premier album, "Stand Back!", enregistré en 1996 chez Vanguard. Ce succès le range d'emblée parmi les grands du blues. Sa version s'y trouve. A mon sens, elle dévoile bien le côté "obscur" de la Force chez l'harmoniciste.

video




Billy Branch: la version la plus rock - Le "Blues Crusader" a enregistré sa reprise sur son album "Heavy Harp" sorti en 1994 avec son groupe "Sons Of Blues". Une leçon de blues-rock!

video




Rod Piazza: la version la plus swing - L'ami Rod, qui s'est fait une spécialité des reprises tout au long de sa carrière discographique, ne pouvait pas passer à côté de "Help Me". Voici sa version faite, comme toujours, de swing, d'élégance et de retenue. Néanmoins un peu faible, à mon goût...




video


(A suivre...)