L'"Excelsior" de Fender ou quand hier, c'est aujourd'hui...

Fender lance l'"Excelsior", un combo au louque rétro de 13 watts qui, doté d'un haut-parleur de 15 pouces, a été conçu pour parler aux guitaristes, aux accordéonistes ET aux harmonicistes...



Combo rétro au louque "Guerre froide" - "Excelsior": c'est le nom du dernier ampli à lampes d'une nouvelle gamme "Pawn Shop Spécial" que le fabricant américain Fender vient de sortir et que la firme de Scottsdale (Arizona) présente comme l'un des plus "atypiques" de l'histoire de la société fondée en 1946 par le beau Léo. Présenté au récent salon de la National Association of Music Merchants (NAMM) tenu 19 au 22 janvier à Anaheim (Californie), l'Excelsior est décrit comme un "combo rétro avec un louque +Guerre froide+". Si l'on en juge par la photo ci-contre, il faut reconnaître que la bête aurait pu être dénichée sur l'étagère poussiéreuse d'un prêteur sur gages ("pawn shop") de Wichita (Texas).  Son revêtement en vinyle bordeaux, sa lettre "E" ajourée devant la grille à grosse trame, les deux sabres qui se croisent sur la face avant et sa poignée "vintage" en bakélite rappelent furieusement l'esthétique des années 50, celles-là même où la technologie des amplis à lampes fut son apogée...


Contrôles - Voyons d'abord le panneau de contrôle situé sur le dessus. L'on y distingue, de gauche à droite, un témoin lumineux orange, la commande d'un circuit "trémolo" dont on peut ajuster la vitesse, un sélecteur "Bright/Dark" pour booster les aigües et les basses, un bouton de volume et trois entrées d'un quart  de pouce pour, respectivement, une guitare, un micro et un accordéon. Chacune de ces entrées bénéficie d'un circuit optimisé. L'essentiel y est donc!


Une gamelle de 15 - L'arrière de la bête est équipé d'un panneau de cache semi-ouvert (pas visible sur la photo) pour, explique Fender, optimiser la diffusion du son. Sur ce sujet, les avis des experts sont assez divergents. Personnellement, je préfère les cabinets ouverts. Outre ses deux transfos, l'"Excelsior découvre ainsi son HP de 15 pouces "Special Design" à 8 ohms. La marque de la gamelle n'est pas indiquée. De prime abord, il pourrait s'agir d'une fabrication chinoise ou, à tout le moins, asiatique. Fender semble avoir choisi ici une technologie électro-dynamique à l'opposé des "push/pull" habituels dans les amplis des années 50/60. Très pratique, une sortie "jack" déconnecte le HP interne pour envoyer le signal vers un cabinet externe. En bas à gauche, l'on distingue la prise secteur (la version européenne fonctionne au 220 volts), le fusible et le sélecteur "Marche/Arrêt". Les lampes? Deux lampes de puissance 6V6 et deux lampes de pré-amplification 12AX7. Le rectifieur est à semi-conducteurs sans, nous assure-t-on, incidence sur la "chaleur" du son...



Pour 269 euros - Fender revendique 13 watts de puissance pour son nouveau bébé dont les dimension sont raisonnables (hauteur: 49,5 cm; largeur: 53 cm; profondeur: 23 cm) et le poids acceptable (15 kg). Et le prix, direz-vous? Suggéré à la vente à €329, je l'ai trouvé à €269 sur le site de  Musikia, ce qui place l'Excelsior dans le haut des "premiers prix" pour ce type de machine. La gamme comprend également le "Greta" petit ampli en forme de radio qui, sur la vidéo du site dédié Fender, semble promis à un bel avenir compte-tenu de la "pêche" qu'il y démontre. Et comment ça sonne, demanderez-vous encore? Voici une petite vidéo rigolote trouvée sur le net qui, avec beaucoup d'humour, fait l'étalage des qualités de l'Excelsior. Maintenant si vous en possédez déjà un et l'utilisez pour l'harmo, je serais ravi d'avoir ici votre retour d'expérience.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire