Dramaturge et président, Vaclav Havel était aussi harmoniciste


Vaclav Havel, qui est mort ce dimanche 18 décembre, fut non seulement président de la République tchécoslovaque mais aussi un harmoniciste, comme l'atteste la photo ci-contre.

Ecrivain et dramaturge, le fondateur de la Charte 77, ce mouvement rassemblant les dissidences de tout le «camp socialiste soviétique», jouait de notre instrument pour, disait-on, se détendre mais aussi entretenir sa capacité pulmonaire mise à mal par des décennies de tabagisme.

L'artisan de la «Révolution de velours» anticommuniste de 1989 et chef de l'Etat tchécoslovaque puis tchèque de 1989 à 2003 s'est éteint dans son sommeil. Il avait 75 ans.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire