Franco de Gemini: pour toujours, l'homme à l'harmonica

 

Quel harmoniciste, même débutant, ne connaît pas le "riff" d'"Il était une fois dans l'Ouest", le western spaghetti de Sergio Leone sorti en 1968? Moins célèbre est le nom de l'instrumentiste qui grava ces trois notes lancinantes de la bande-son d'Ennio Morricone. Il s'agit d'un autre Italien, Franco de Gemini, 82 ans, qui a joué dans plus de 800 musiques de film au cours de ses 55 ans de carrière. Pour bien vous (re)mettre dans l'ambiance, voici cette petite musique qui a fait le tour du monde:


Chromatique ou diatonique - Ce n'est évidemment pas Charles Bronson --qui joue le rôle d'Harmonica--qui a enregistré le "plan" avec l'harmonica diatonique qu'il trimballe à son cou dans le film et qui en est l'une des clefs. Dans plusieurs interviews disponibles sur l'internet, de Gemini explique que Morricone lui avait expliqué à son arrivée au studio d'enregistrement qu'il avait trois notes pour l'une des séquences cruciales du film: celle où "Harmonica-Bronson" jeune, les mains liées dans le dos, soutient avec ses épaules son frère, pendu par les méchants. "J'ai fait remarquer à Morricone que l'acteur avait les mains attachées dans le dos et qu'il lui était dès lors impossible de se déplacer sur l'instrument. Morricone m'a répondu: +Nous devons faire ce que nous suggère le scénario: avec l'harmonica coincé entre les dents, il doit pouvoir jouer ces trois notes+". Voici la scène en question:

video

Double note - Un peu plus loin dans la séquence, Bronson enfonce l'harmonica dans la bouche d'Henri Fonda. A ce moment, on entend un double note sur la bande-son. Interrogé sur la manière dont il avait produit cette "double note", Franco de Gemini a expliqué: "J'ai créé une division dans ma bouche (sic!) pour la créer. J'y ai aussi mis mon coeur et mon âme". Ajoutez un peu de réverbération et vous obtenez une complainte inquiétante et magnifique, voire l'une des plus inoubliables musiques de film. Voici la séquence: 

video


Sosie de Lino Ventura - Interprète mais aussi compositeur et producteur, fondateur dans les années 50 du "Club Harmonicisti Torinesi" ("Club d'harmonica turinois"), Franco de Gemini, qui ressemble à s'y méprendre à notre Lino Ventura, dirige également le label "Beat records", reconnu comme l'un des plus réputés dans la production de musiques de films mais également diffuseur de jazz et de musique classique. Franco de Gemini
enregistra sa première musique de film pour "Pain Amour et Fantaisie", un film de Luigi Comencini sorti en 1953. On le retrouve ensuite comme interprète, éditeur ou producteur (voire les trois) dans nombre d'autres longs-métrages: "Pour quelques dollars de plus" et "Le bon la brute et le truand" de Leone, "They call me Trinity", un autre western spaghetti avec Terence Hill et Bud Spencer dans les rôles principaux, "Mort à Venise" de Luchino Visconti , "Manhattan" de Woody Allen, "La Marche triomphale" de Marco Bellocchio, "Le Ruffian" de José Giovanni, et tant d'autres encore...

Autobiographie - En 2006, Franco de Gemini a écrit et publié son autobiographie sous le titre "From Beat to Beat, Memoirs of the Man of the Harmonica". Disponible en italien et anglais, cet opus abondamment illustré contient un CD de 19 titres qui nous permet de mieux découvrir ce personnage hors du commun.

Contacts:
Internet:
http://www.beatrecords.it/
Adresse postale:
Beat Records - 16, via Filippo Nicolai - 00136 Roma (Italia)


"Ze riff" - Et pour finir, voici notre homme, son harmonica et sa musique. Pour ceux que cela intéresse, le "riff" de "L'homme à l'harmonica" se joue (sur un chromatique en Do) sur le 6 aspiré, le 5 soufflé (tirette enfoncée) et le 6 soufflé...

video

1 commentaire:

  1. Que de beaux morceaux de musique à l'harmonica chromatique
    que du plaisir à écouter et aussi à jouer
    je suis un amateur sur harmonica chromatique et sur harmonica diatonique simple toujours aussi beau à jouer merci à vous bonne journée

    RépondreSupprimer