Vidéo de la semaine: Bill Bizor, remora de Lightnin' Hopkins...

S'il n'avait enregistré avec son cousin, le prolifique Sam Lightnin' Hopkins (85 disques recensés), Billy Bizor serait probablement resté dans l'anonymat le plus total. Né le 03 septembre 1913 à Centerville (Texas), cet obscur harmoniciste de l'école dite "texane" est au contraire entré dans la lumière grâce à un documentaire tourné dans les années 60 par le folkloriste américain Les Blank, "The Blues According To Lightning Hopkins". Dans ce film d'une quinzaine de minutes que je vous propose ici, Bizor (qui se faisait également appeler Bizer ou Biser, ici à gauche sur la photo) fait la démonstration d'un style des années 30 que les puristes croyaient oublié. Ses premiers enregistrements aux côtés du grand Sam datent du début des années 60 sur le label Prestige. Par la suite, il a enregistré en 1969 un unique album sous son nom, sous la direction du producteur texan Roy Ames. Sur cet opus, "Blowing My Blues Away", il est bien sûr accompagné par Hopkins mais également par le bassiste des Blues Brothers, Donald DunnBizor n'a jamais vu la sortie de son disque  puisqu'il est décédé le 04 avril 1969 à Houston (Texas). Il repose au Forest Park Cemetery de cette ville. Voici un lien d'écoute gratuite de son grand'oeuvre: http://www.allmusic.com/album/blowing-my-blues-away-r88136.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire