Peter "Madcat" Ruth: un virtuose et une légende vivante

Blues, jazz, folk, rock, salsa, avant-garde ou ethnique: l'Américain Peter "Madcat" Ruth est probablement l'harmoniciste qui a su, le mieux, adapter notre instrument à une grande variété de genres musicaux. Doté d'un sens rythmique peu commun, "Madcat" ("Chat fou", en anglais) donne l'impression d'être un diable sorti de sa boîte lorsqu'on le voit sur scène. Ses multiples collaborations en ont fait un instrumentiste d'un éclectisme rare. Pour ceux qui ne ne le connaissent pas, une légende vivante à découvrir de toute urgence...


Peter "Madcat" Ruth (02 avril 1949)


Sa vie, son oeuvre - Né le 02 avril 1949 à Evanston (Illinois), Peter "Madcat" Ruth commence par apprendre la guitare et le ukulélé avant de s'intéresser à l'harmonica après avoir entendu, en 1964 à la radio, Sonny Terry et Brownie McGhee. Deux ans plus tard, il rencontre à Chicago (Illinois) le déjà légendaire "Big" Walter "Shakey" Horton dont il devient l'élève assidu. Puis en 1967, il se lie d'amitié avec le bassiste et tromboniste Chris Brubeck, l'un des fils du pianiste de jazz Dave Brubeck qui l'invite à se joindre au groupe de rock qu'il est en train de former, "New Heavenly Blue". Dès lors, les choses vont se précipiter... En 1973, "Madcat" est embauché par le Darius Brubeck Ensemble, un quinquet de jazz d'avant-garde monté par Darius, l'aîné des fils Brubeck. C'est dans cet ensemble que Ruth apprend à jouer des tempi bizarres (5/4, 9/4) dans une section de cuivres composé, outre l'harmonica, d'une clarinette, d'un trombone et d'un saxophone (La vidéo postée plus bas est un parfait exemple de cette époque). En 1975, il intègre "Sky King", le groupe de Dave Brubeck avec lequel il va passer plusieurs années à jouer du jazz et du rock fusion aux Etats-Unis, au Mexique, au Canada, en Europe et en Nouvelle-Zélande. En 1985, il sort son premier album solo "Madcat Gone Solo" dont la promotion l'entraînera à faire la route dans les 50 états de son pays. En 1987, il s'oriente vers l'enseignement de notre instrument et anime des classes de maître en Europe, en Amérique du Sud et en Asie. En 1990, il forme un duo avec le guitariste Shari Kane. Trois ans plus tard, le duo publie  "Madcat & Kane, Key To The Highway", puis "Up Against The Wall" en 1993. Cet album lui vaut l'Award de joueur d'harmonica de l'année par la Society for the Preservation and Advancement of the Harmonica (SPAH). En 1998, il renoue avec Chris Brubeck et forme avec le guitariste Joel Brown "Triple Play" qui a produit depuis plusieurs albums. La même année, il rejoint le Big Joe Manfra Blues Band, un groupe de blue brésilien avec lequel il tourne régulièrement entre 1999 et 2007.

Ecoute conseillée - "Madcat  At The Ark" (2000), "Madcat Live In Rio" (2006) et "More Real Folk Blues" (2008). La discographie complète de "Madcat" est ici: http://www.madcatmusic.net/store.html


 



Concepteur du "Shaker" - "Madcat" a par
ailleurs conçu avec le fabricant "Shaker" un
micro original qui, entouré une gangue en résine, se glisse entre les doigts. En raison de sa petite taille, ce micro permet de faire facilement les effets de mains, ces dernières formant une chambre de résonance qu'il n'est pas possible d'avoir avec d'autres micros.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire