Europe, Amérique, Asie: sur les traces de Little Walter...

Little Walter en statue à Darmstadt
Lors d'un récent séjour à Darmstadt, "cité de la science" située au Sud de Francfort (Allemagne), je suis tombé sur Little Walter! Non pas sur le fantôme de Marion Walter Jacobs décédé le 15 février 1968 à même pas 38 ans, mais une statue en bronze érigée devant le "Kavalierhaus", une grosse batisse du centre-ville où se trouve notamment l'institut municipal de jazz. Haute de près de deux mètres, la statue trône dans le jardin de l'institution depuis son inauguration, le 1er septembre 2001. Oeuvre du sculpteur (et batteur de jazz) allemand Detlef Kraft, l'oeuvre a été commandée --et payée-- par la municipalité, ce qui en dit long sur la place du blues et du jazz dans la politique culture de nos voisins d'Outre-Rhin. La ville de Darmstadt possède en effet la plus importante bibliothèque de jazz d'Europe et les meilleurs instrumentistes s'y produisent régulièrement. Celui que l'on


Walter et Howard faisant le boeuf...
 peut voir ci-contre n'est pas inconnu. Il s'agit en effet de Howard Levy faisant le boeuf avec Walter lors d'un passage à l'institut en 2002. La preuve que l'héritage de Little Walter va bien au-delà de la seule Amérique. A ce propos, dans une nuit d'insomnie occupée à surfer sur le net, je suis tombé sur une véritable pépite: une photo d'un agenda de Léonard Chess où figurent les coordonnées de Little Walter à Chicago en 1959. En zoomant sur la photo, on peut lire sous "Walter Jacobs", l'adresse suivante: 5510, Cabanne Avenue, Saint Louis, Missouri. J'ai vérifié sur Google Earth, elle existe !!! 
Copyright Chess family

On y déchiffre également un numéro de téléphone, FO-1-7809. Là, je n'ai pas appelé. Peur sans doute de réellement tomber sur le fantôme de Marion Jacobs... D'ailleurs, sait-on seulement où Little Walter est enterré? Eh bien, c'est au cimetière catholique Sainte Marie

de Chicago (Illinois). Si vous souhaitez lui rendre une petite visite, cherchez la Section SW, bloc n° 28, lot n°5, tombe n° 5, près de la clôture en bordure de la Pulaski Road. Le cimetière se trouve au carrefour de la West 87th Street et de South Hamlin Avenue, à Evergreen Park. En voici le numéro de téléphone: (+1.708).422.87.20.
Contrairement à une légende tenace, Walter n'est pas mort dans une ruelle de Chicago mais... dans son lit, des suites de blessures à la tête infligées lors d'une rixe à laquelle il avait effectivement été partie la veille dans la "Windy City"! 


Voici par ailleurs une vidéo relativement rare du maître pêchée sur un site japonais. A la guitare, on reconnaîtra Hound Dog Taylor dont la prestation est, ici, à oublier rapidement. Et puis, ci-après, quelques photos que l'on n'a pas vues souvent non plus...
                                                                
                                                     

Aucun commentaire:

Publier un commentaire